FR

Quelles races de chiens sont les plus sportives ?


Quelles races de chiens sont les plus sportives ?

Il existe de nombreux sports canins et donc des chiens de sports mais beaucoup sont méconnus. Dans toute la France, il existe de nombreuses compétitions, avec des sports et chiens de race très variés. Mais attention, il y a des règles à respecter et tous les chiens ne peuvent pas participer à tous les sports canins.

Les sports canins

Se démocratisant de plus en plus, les sports canins sont aujourd’hui nombreux et variés :

  • L’agility est le plus connu et le plus accessible. Il peut se pratiquer avec n’importe quel chien. C’est un jeu éducatif et sportif qui consiste à réaliser un parcours sans faute avec son chien.
  • Le jumping : Plus poussé et technique que l’agility, le chien doit passer à travers des obstacles, slaloms et autres tunnels à l’aide de son maître. Ce sport demande une véritable complicité chien-maître.
  • Le Fly-ball est une course de relais qui demande une vraie maîtrise du chien et qu’il puisse évoluer en équipe.
  • Le dog-dancing : Moins connu, ce sport consiste à danser avec son chien lors de compétition. Une chorégraphie doit être effectuée et demande beaucoup de maîtrise et de patience.
  • Le cani-cross : Très pratiqué, ce sport consiste à courir dans la nature avec son chien, relié par une ligne de trait à un harnais autour de la taille du propriétaire.

Quelles races ?

Il n’existe pas réellement de « race » de chiens de sport, mais certains ont plus d’aptitudes que les autres. Comme nous l’avons dit précédemment, l’agility peut se pratiquer avec tous les chiens. En revanche d’autres sports vont se pratiquer avec des chiens connus comme étant plus « énergiques » comme le Border Collie, le Husky ou encore le Berger Australien pour ne citer qu’eux.

Recommandations

Pratiquer un sport avec son chien est très bon pour sa santé mais cela n’est pas à prendre à la légère. Les sports canins favorisent l’intégration du chien, son bon développement, sa dépense d’énergie mais il faut veiller à ne pas épuiser le chien et surtout à ce qu’il ressente toujours de la joie à pratiquer le sport. Un chien forcé et surentraîné n’est pas un chien heureux. Le bien-être du chien passe avant la compétition, il faut donc être très attentif à son comportement.

chaque mois recevez une video sur le bien-être de votre chien et les actus de Jagger & Lewis