FR

Le dopage chez les chiens


Le dopage chez les chiens

Méconnu dans l’univers canin mais présent, le dopage est très mauvais et n’est surtout pas à conseiller. Que ce soit pour l’homme ou pour le chien, la musculation doit se faire naturellement. Dangereux et inutile, le dopage chez le chien ne peut que nuire à votre animal.

Le dopage existe-t-il chez les chiens ?

Le dopage est présent dans l’univers canin surtout lorsque l’on parle de compétition. Le dopage canin a commencé chez les chiens de traineaux et s’est répandu chez les lévriers et lors d’épreuves d’agility. Moins connu que le dopage chez l’homme, le dopage canin est tout de même présent mais n’est absolument pas toléré.

Est-ce interdit chez le chien ?

Il est totalement interdit de doper son chien, et des vétérinaires sont présents lors de grandes compétitions pour lutter contre le dopage. La fédération anti-dopage lutte contre l’utilisation de produit dopant chez les chiens et les sanctions peuvent être graves allant de la simple suspension, à la radiation pure et complète du maître et de son chien.

Les dangers du dopage

Le dopage canin est interdit car c’est une utilisation considérée comme étant de la triche mais c’est également dangereux pour le chien. Chaque produit aura des effets différents mais certains reviennent souvent. Le dopage peut entrainer des infections et septicémie si le produit est mal injecté. Le chien peut développer une musculature hors normes qui à terme entrainera des complications cardiaques. A court terme, le chien peut ne plus rien sentir notamment les sensations de faim et soif et se déshydrater.

chaque mois recevez une video sur le bien-être de votre chien et les actus de Jagger & Lewis