FR

Castration du chien mâle : Questions et conseils


Castration du chien mâle : Questions et conseils

A chaque adoption, la question de la castration du chien mâle est très importante. Que ce soit chez le chiot ou le chien adulte, il est essentiel de se poser les bonnes questions quant à la castration, et d’avoir toutes les cartes en main avant d’effectuer cette opération. La castration peut avoir des effets positifs mais également négatifs sur le chien, c’est une étape très importante dans sa vie, à ne pas prendre à la légère.

Pourquoi castrer mon chien ?

Il existe plusieurs raisons qui rendent la castration importante et véritablement utile pour le chien mâle. La castration permet d’empêcher certains comportements, mais attention, elle s’avère inutile dans certaines pathologies. Il est donc nécessaire d’en parler à votre vétérinaire au préalable. La castration prévient également certaines maladies comme les tumeurs des testicules ou les maladies de la prostate. Attention tout de même, la castration réduit de manière significative le risque de maladie mais ne les élimine pas complètement.

La castration du chien mâle empêche également la reproduction et donc d’avoir une une portée non désirée. Cela évite la surpopulation de chien mais également les abandons liés à ces portées non désirées.

Il ne faut pas oublier tout de même que la castration n’est pas un acte anodin et peut avoir des effets négatifs sur votre chien. Un comportement inverse à celui désiré en passant par la castration peut apparaître. Un surpoids peut survenir si la ration n’est pas contrôlée ou l’exercice physique non adapté. Ce sont des effets importants à prendre en compte dans votre décision, et pouvant aller à l’encontre du bien-être de votre chien. N’hésitez pas à en parler avec votre vétérinaire qui saura vous conseiller.

Quelles sont les précautions à prendre avant et après l’opération ?

Dans l’intérêt du chien et de son développement, il vaut mieux castrer un chien mâle avant la puberté. Un chien de petite taille sera castré idéalement vers 6-7 mois, tandis qu’un chien de très grande taille plutôt vers 18 mois. Plusieurs étapes sont à prévoir pour la castration de votre chien, notamment un premier rendez-vous avec le vétérinaire, afin de réaliser un bilan sanguin pré-anesthésique et vous informer du déroulement de l’opération.

Avant l’opération, ne soyez pas stressé. Votre chien le sentira et cela risque de le rendre nerveux. Promenez-le, parlez-lui, mettez-le en confiance afin qu’il n’arrive pas tendu ou angoissé chez le vétérinaire. Votre chien devra également être à jeun avant l’opération. Normalement il doit arrêter d’ingérer de la nourriture la veille au soir de l’opération.

Après l’opération vous devez faire attention à son alimentation. En effet, un chien castré aura tendance à prendre du poids plus vite et plus facilement qu’un chien non castré.

Le comportement du chien non castré

Un chien non castré ne se comporte pas de la même façon qu’un chien castré. En effet, en période de chaleur des chiennes, votre animal à 4 pattes aura tendance à fuguer plus souvent afin de trouver une femelle pour se reproduire. Durant ces périodes les chiens peuvent vite devenir incontrôlable. Il arrive que certains chiens « entiers », c’est ainsi que l’on appelle les chiens non castrés, soient également plus agressifs.

Il reste tout de même important de prendre en compte le bien-être de l’animal et ne pas oublier que dans la décision que vous prendrez, vous lui imposerez ce choix, c’est un acte bien particulier qui demande de la réflexion et d’avoir toutes les cartes en main. N’hésitez pas à en discuter avec votre vétérinaire.

chaque mois recevez une video sur le bien-être de votre chien et les actus de Jagger & Lewis